Formation – Master Praticien.ne Sophrologue Certifiante

170 

Cette formation 3 jours en présentiel comprend:
– L’Historique
– Les différentes respirations
– Les principes et fonctionnements
– Les champs d’application
– Les contre-indications et les précautions
– Pourquoi pratiquer la Sophrologie ?
– Les techniques utilisées en Sophrologie
– Le déroulement d’une séance de Sophrologie
– Le déroulement d’une consultation individuelle
– Le déroulement d’un travail collectif

Catégorie :

Description

Cette Nouvelle formation pratique de sophrologie Certifiante,

dans lequel les exercices dynamiques et statiques ont été actualisés, ainsi que certaines notions du début, maintenant dépassées.

La chronologie de votre développement personnel par la pratique sophrologie a été nettement améliorée par la priorité accordée à la relaxation dynamique. D’autres techniques ont été mises au point, comme celles permettant l’activation de l’émotion positive et le contrôle de manifestations affectives et émotionnelles désagréables, la dynamisation de la mémoire, la fonction intuitive, etc.

L’objectif de la sophrologie est de rendre l’individu responsable et autonome, afin qu’il puisse assumer sa vie de manière authentique: les événements et les conditionnements doivent être gérés et non subis.

Les sentiments, les pensées, les émotions, les angoisses, les inquiétudes, se traduisent, toujours, au niveau du corps, par des tensions. Ces tensions musculaires sont plus ou moins profondes, selon le degré d’intensité et la qualité du facteur qui les déclenche.

La peur peut se manifester par des tensions dans la nuque, le dos, les mâchoires. La colère, dans les poings fermés, le front plissé, les lèvres pincées. La joie, dans le «cœur», le ventre, etc.

Le corps est donc, toujours, le siège de ces manifestations, mais nous ne le savons pas, pour la simple et bonne raison que nous ne connaissons pas notre corps!

En effet, l’éducation occidentale privilégie, depuis des siècles, la pensée, en négligeant (en niant même) l’importance du corps. Or, la pensée ne peut maîtriser l’émotion, qui est une pulsion profonde et puissante qu’aucun raisonnement ne peut endiguer.

Rappelez-nous que l’essentiel est la pratique. Tout le reste n’est que bavardage.