Les « Shamans Thérapeutes de l’âme » sont en train de s’éveiller,

afin d’accompagner l’élévation dimensionnel de notre Terre.

 

all Picture: Alexander Nikolsky

Le chamanisme n’est pas une religion. L’expérimentation du chamanisme permet une élévation vibratoire propice à la cicatrisation des blessures du corps, du cœur et de l’esprit.

Le retour du chamanisme?

L’apparition du chamanisme est liée à l’arrivée du Premier Chaman, qui a transmis aux gens la connaissance pour pénétrer dans d’autres domaines de la réalité par des techniques extatiques.

Les données de l’archéologie et de l’ethnographie témoignent que le chamanisme existait déjà il y a 20 à 30 mille ans.

Il existe une théorie disant que le chamanisme est apparu au monde en même temps que l’humanité.

Le chamanisme est pratiqué dans le monde entier, Pratiques encore vivantes de nos jours, chez les peuples premiers de l’Amérique du nord, l’Amérique du sud, la Sibérie, l’Asie, l’Australie,

L’Europe du nord et l’Afrique,

une forme du chamanisme était à la base de la magie et de la sorcellerie européennes pratiquées par les Celtes et les druides.

Les soins et cérémonies chamaniques sont pratiqués depuis la nuit des temps, dans toutes les cultures du monde.

Après avoir été dénoncé, taxé d’hérésie et même persécuté, ce savoir s’est fait oublier en Occident. L’évolution de la pensée vers un système cartésien n’a fait qu’accentuer cette mise à l’écart. Pourtant, aujourd’hui, il y a un intérêt accru pour ces pratiques, qui correspond à une prise de conscience : perte de contact avec notre spiritualité et équilibre écologique menacé.

Il existe autant de chamanismes que de cultures, adaptés et liés à leur climat et leur situation géographique.

Le mot « chaman » nous vient des chamans de Sibérie, « saman » en langue Toungouse.

Quand nous utilisons aujourd’hui le mot « chaman », nous pensons aussi bien aux sorciers- guérisseurs d’Afrique, qu’aux hommes-médecine d’Amérique, au curanderos d’Amazonie, ou bien même à nos druides. Ou  aux néo-chamans d’Occident.

Le chamane fait le pont entre  le Ciel, monde d’en haut, la Terre, et le monde d’en bas. Il peut voler afin d’accéder aux esprits. Il est capable de rentrer en état de conscience modifiée, transe, extase, obtenu en dansant, chantant, méditant, jeûnant,ou en émettant des sons avec divers instrument, tambour, didgeridoo, bols tibétain, etc. ou par l’absorption de plantes psycho actives.

Le chamanisme transcendantal se pratique sans utilisation de plantes ni drogues, dans la liberté de chacun, et ne remplace en aucun cas la médecine conventionnelle

cérémonie chaman

 

    LIEU : après avoir remercié l’esprit du lieu qui nous accueille (témoignage de respect habituel dans la culture chamanique),

éventuellement en lui faisant une offrande, habituellement chants, fleurs ou nourriture,

    EST : on se tourne vers l’Est. On appelle les Esprits qui viennent de l’Est : les esprits de la nature, l’esprit des peuples avec leur sagesse et traditions,

les principes et qualités qui viennent de l’Est, pour nous accompagner dans notre intention ou pour renforcer le lieu.

On les accueille jusque dans le Cœur en les remerciant de se relier à nous,

    SUD : on se tourne vers le Sud. On appelle les Esprits qui viennent du Sud : les esprits de la nature,

l’esprit des peuples avec leur sagesse et traditions, les principes et qualités qui viennent de l’Est,

pour nous accompagner dans notre intention ou pour renforcer le lieu. On les accueille jusque dans le Cœur en les remerciant de se relier à nous,

    OUEST : on se tourne vers l’Ouest et on fait la même chose, on les accueille jusque dans le Cœur en les remerciant de se relier à nous,

    NORD : on se tourne vers le Nord et on fait la même chose. On les accueille jusque dans le Cœur en les remerciant de se relier à nous,

  LE BAS : on appelle les esprits qui viennent d’en bas, tout ce qui vit sur et dans la Terre, l’Esprit et le cœur de la Terre elle-même.

On les accueille jusque dans le Cœur en les remerciant de se relier à nous,

    LE HAUT : on appelle les Esprits qui viennent d’en Haut : les animaux qui volent, le Vent, le Ciel, le Soleil,

la Lune, toutes les autres Planètes et Étoiles, les Peuples et Guides qui vivent dans les Mondes d’en Haut, les Ancêtres, tous les principes de la Création et bien sur le Grand Esprit qui veille sur Tout.

On les accueille jusque dans le Cœur en les remerciant de se relier à nous,

    CŒUR : puis on se tourne vers le dedans et on se relie au cœur de notre cœur , à notre nature profonde, notre essence, notre âme.

 Et à cet endroit toutes les directions se rejoignent, on devient un relais, on prend notre véritable place d’être humain dans la Grande Toile,

Après cet appel, on peut remercier les Esprits pour toute cette aide en chantant ou en dansant.

Et forts de cette Reliance, on peut aborder notre tâche, notre intention ou commencer notre voyage chamanique.

 

vous êtes ici parce qu’il n’y a pas de hasard ! ….ce que vous recherchez vous cherche aussi !